7ème dimanche après Pâques

Thérésiennes, Thérésiens,

Avant son ascension, Jésus invite ses disciples à recevoir dix jours plus tard l’Esprit Saint. Le Christ ne nous laisse pas orphelins, le Saint Esprit le remplace. Il est le premier consolateur.

Le sacrement de confirmation nous sort du confinement de la pensée !
Ainsi nous devenons dépositaires et missionnaires de la Parole Divine. Comme ce jour de Pentecôte, ou tous réunis en un même lieu, les disciples virent tomber des langues de feu et se mirent à parler toutes sortes de langues différentes.
De sorte qu’il n’y avait plus de barrières pour annoncer l’Évangile sur la terre entière. Thérèse avait annoncé à son père son désir d’entrer au Carmel lors de la Pentecôte.

Bien des obstacles imprévus ont dû être surmontés durant ce dernier trimestre scolaire 2020. 
Se réinventer encore et toujours nous aura obligé à puiser en nous des ressources insoupçonnées. Thérèse canonisée depuis 95 ans ce 17 mai 2020 nous permettra plus que jamais d’aborder la rentrée prochaine avec courage et détermination. Différemment mais assurément.

Excellent week-end de Pentecôte à toutes et tous.
Amitiés de la Pastorale ECST